Que pouvez-vous manger avec du vin Côte-Rôtie ?

vin de Côte-Rôtie

Le Côte-Rôtie est un vin rouge originaire des côtes du Rhône apprécié par de nombreux Français. L’amour que lui portent tous ces amateurs est dû à sa qualité, à son élégance ainsi qu’à son goût délicat. Alors, si vous êtes amateur de ce cru de prestige, retrouvez dans cet article 3 recettes parfaites pour accompagner votre vin Côte-Rôtie.

Du coq au vin rouge en hiver

Le coq au vin rouge est un grand classique de la gastronomie française, il peut s’accompagner de vin côte-rôtie. Pour en acheter, vous pouvez vous rendre chez un vignoble producteur de Côte-Rôtie. Le coq au vin rouge peut se déguster en hiver et se cuisine ainsi :

  • Mariner votre poulet dans 1L de vin rouge, d’huile, de poivre, de persil haché, de laurier, d’ail et de thym pendant 24 h.
  • Découpez 200 g d’oignons, 150 g de lardons, 4 carottes et 2 gousses d’ail.
  • Dorez-les par vagues avec les morceaux de poulet dans du beurre avant de dégraisser la cocotte.
  • Faites bouillir le cognac et ajoutez les ingrédients.
  • Versez le vin rouge et laissez lentement bouillir pendant 1h.
  • Ajoutez dans le mélange 150 g de champignons préalablement sautés au beurre et faites mijoter au feu pendant 20 min.
  • Préparez du beurre manié et le renverser dans la casserole après l’avoir délayé avec un peu de sauce chaude.
  • Laissez-le tout s’épaissir.

De l’estouffade de cèpes du printemps à l’automne

Le vin côte-rôtie peut aussi accompagner l’estouffade de cèpes. Il se prépare principalement du printemps jusqu’à l’automne. Il vous faut :

  • Découper en petits morceaux 2 tranches de poitrine fumée ainsi que 500 g de cèpes après les avoir nettoyées.
  • Enlever la graisse de 4 cuisses de canard confites avant de les faire dorer et de les assaisonner.
  • Griller simultanément les tranches de poitrine fumée avec du gras de confit dans une seconde poêle.
  • Ajouter de l’ail haché, déglacer avec du vin et assaisonnez.

Des perdreaux rôtis aux raisins en été

Ce repas de la gastronomie française à base de perdreaux rôtis et de raisins se consomme principalement en été. Pour cuisiner cette recette, veuillez suivre les indications suivantes :

  • Laver puis retirer les grains de 600 g de raisins
  • Séparer les en deux parts égales
  • Ensuite, mixer et tamiser la moitié des raisins.
  • Assaisonner vos 6 perdreaux avant d’y introduire l’autre partie des raisins pelés.
  • Emballer chaque volaille par une barde de lard et fixez-les à l’aide d’une ficelle.
  • Faites-les dorer à l’intérieur d’une cocotte dans 50 g de beurre fondu.
  • Asperger la préparation de 4 cl de cognac, laissez mijoter à feu doux pendant 20 min.
  • Détacher les ficelles quand les perdreaux sont prêts, puis servez-les.
  • Enfin, versez les jus de raisin dans le fond de la marmite, assaisonnez le tout et retirez les sucs avec une spatule.

Pour finir, il convient de retenir qu’il est possible de déguster le vin côte-rôtie dans la recette du coq au vin rouge, de l’estouffade de recettes et des perdreaux rôtis aux raisins. Ces recettes sont s’adapter à certaines périodes de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *